Pour nous trouver :

CAMA-TAIKIBUDO
19, rue de Gravon
77118 BALLOY

 

Téléphone :

0160674944

 

cama-taikibudo

 

Nos horaires d'ouverture

8h-12h

14h-18h

Devenir membre

Vous voulez devenir membre ?

Utilisez notre formulaire de contact pour obtenir davantage d'informations.

HISTORIQUE de l'école TAIKIKAN

 

C.A.M.A  Cercle d'Arts Martiaux Association


  1999 : Création d’une association regroupant les clubs d'arts martiaux qui veulent suivre et appliquer un programme commun technique, pédagogique et éthique selon les principes de l'école TAIKIKAN et de ses fondateurs en proposant l'étude, le développement et la pratique de l'ensemble de ses disciplines.

Le c.a.m.a propose la pratique du Kenpo (poings/pieds), du Jujutsu (self-défense) et du Kobudo (armes) de l'école TaiKiKan ou de l'ensemble de ces disciplines sous l'appellation TaiKiBudo. L'orientation de cette école ne porte pas uniquement sur l’efficacité technique et physique en combat mais aussi et surtout sur l'aspect relationnel entre les pratiquants (entraide et prospérité) ainsi que sur son évolution personnelle (respiration, attention, décontraction)

 

Le Cercle d'Arts Martiaux de Montereau

Le cercle d’arts martiaux de Montereau

 

1975 : la naissance. Ce n’est alors qu'une association de fait, réunissant quelques amis fervents de karaté qui s’entraînent dans l’arrière salle d'un café à Salins (77).

1977 : la décision. A la demande des élèves du club de montereau, qui n'ont plus d'entraîneur, Monsieur Gauchard et ses amis viennent s'installer dans cette ville au sein du c.s.m ou le président Monsieur Allasseur leur ouvre sa salle.

1978 : Le maître. Le c.s.m karaté s’affilie à l'école R.Cocâtre de Bushido. Maître Cocâtre, un homme d'une grande valeur qui a su faire partager l'amour du vrai budo un notre instructeur Monsieur Gauchard. Première démonstration et compétition pour un club qui compte 40 élèves.

1979 : le choix. Maître Cocâtre n'est plus ; notre instructeur prend alors contact avec Monsieur Bindel responsable de la promotion du yoseikan budo, qui nous fait découvrir un art d’une richesse infinie sur le plan de la technique et du mental. Affiliation à la F.F.Y.B.

1980 : les statuts. Le club, avec son président Monsieur Brihaye prend alors la décision de se déclarer en préfecture afin de pouvoir adopter ses statuts tout en restant au c.s.m pour son aide précieuse. le club compte alors une soixantaine d'adhérents.

1982 : Le succès. Plusieurs adhérents réussissent l’épreuve du 1er Dan (équivalant à la ceinture noire) en yoseikan budo : GONZALES Antoine ; PEREA Gaby ; LOPEZ Wenceslas et José ; MACHADO Daniel ; LOOÏTA Mohamed ; PAREY Laurent.

1983 : le Dojo. La municipalité nous donne accès un rêve de longue date : un vrai dojo au complexe sportif de la rue Pierre ou nous allons pouvoir organiser des stages et recevoir enfin des personnalités du monde des arts martiaux. 1er challenge mondial budo à la salle des fêtes de montereau remporté par l'équipe locale.

1984 : venu de maître Hiroo Mochizuki fondateur du yoseikan budo.

1985 : 1er challenge d'Île-de-France à st.Mandé ; 1er et 2e les équipes de Montereau

1986 : 2e  challenge ; 1er les jeunes du club de Montereau .

L'autre voie : pour des raisons personnelles, M. Bindel quitte la f.f.y.b et fonde la fédération des écoles françaises de budo dont il prend la direction. Notre club, fidèle à la tradition suit celui qui a su prendre de son temps et de sa peine et s’affilie à la f.e.f.b sans pour autant perdre de vue la f.f.y.b.